[Review] UltraMega (tome 1)

UltraMega de James Harren promettait de combats destructeurs entre des monstres géants et un protecteur tout aussi titanesque. Mais qu’en est-il une fois que j’ai fini la lecture du tome un ?

[Review] King Spawn (tome 1)

Spawn est un des rares personnages des débuts d’Image comics dont je n’ai pas encore parlé mais, en attendant la chronique des premiers épisodes, j’ai profité de la relance pour tomber à nouveau dans les bras du chevalier des enfers devenu le King Spawn.

[Interview] Stéphanie Hans s’impose dans Die

J’ai profité de son passage à la libraire Album à Paris pour discuter avec Stéphanie Hans. Cette dessinatrice française travaillant pour les États-Unis m’a totalement séduit par son style unique dans Die.

[Review] Crossover (tome 1)

Dans Crossover, il y a plusieurs années, les super-héros de toutes les séries comics sont rentrés dans la réalité détruisant la cité de Denver et provoquant la mort de nombreux civils.

[Review] Bitter Root

Alors qu’HiComics vient de sortir le dernier acte de la famille Sangerye, j’ai décidé de les suivre dans leur chasse contre les monstres qui envahissent Harlem dans les années 1930.

[Review] American Flagg !

Frank Miller, Alan Moore, autant de noms connus en France mais un rénovateur des comics des années 1980 restait dans l’ombre : Howard Chaykin. J’ai profité de l’édition d’American Flagg ! pour le découvrir. 

[Interview] Simone di Meo, le géant en devenir

Après une première rencontre avec le dessinateur italien Simone di Meo, j’ai profité de sa tournée de dédicace organisée par HiComics pour prolonger notre échange en parlant de sa nouvelle série écrite par Al Ewing et colorisée par sa compagneMariasara Miotti, également présente.

[Keep comics alive] Divine Right

Après la série la plus connue de Jim Lee chez Image – WildCATS – on aborde un versant moins connu avec Divine Right mais tout aussi intéressant.

[review] Pulp

Il arrive que l’on referme un ouvrage en ayant le souffle coupé après l’avoir lu d’une traite et de regretter de l’avoir déjà terminé. C’est souvent l’effet que me font les récits d’Ed Brubaker, un de mes auteurs favoris, dont j’attends chaque production avec ardeur et impatience. Pulp ne fait pas exception avec une écriture…

[review] Shanghai Red

En dehors des deux licences phares de Hi Comics que sont Rick et Morty et les Tortues Ninja, l’éditeur se fait une spécialité d’interroger les questions de genre et de mettre en avant des récits dont les personnages principaux sont des femmes aux prises avec les formes de domination masculine. Shanghai Red ne fait pas…