[review] Le retour du messie : verset 1

L’avis de Dragnir Autant vous l’avouer : je ne suis pas fan des bondieuseries d’où qu’elles viennent. Et je suis suffisamment mesquin pour me gausser salement quand je vois des culs-bénis s’offusquer à propos de simples dessins. Comme quoi, la force de conviction ça tient à pas grand-chose. Alors camarade grenouille de bénitier, accroche-toi à ton…

[review] Marvel Zombies Résurrection

J’ai récemment suivi une cure thermale ( oui je suis un vieux schnock) et à cette occasion j’ai eu l’opportunité de rencontrer Dédé, un homme mesurable en mètres cubes et qui est à la philosophie ce que la fosse septique est à la blanquette de veau : une finalité immuable ! C’est dans un élan de lyrisme…

Robocop versus Terminator

S’il y a un truc que je peux pas blairer c’est bien les versus façon « Kikéleplufor » ! Je vous jure les « je suis sur que Superman il fracasse Hulk » où les « Deadpool il est au-dessus de tout, il a même battu Thanos » ça me donne envie d’organiser une rencontre à haute vélocité entre le tarin du…

[review] GI Joe Homefront

Comme disait Sasha Guitry «  les critiques sont comme les eunuques : ils savent mais ne peuvent pas. ». Mon bien cher Maître, il y a pire encore : il y a ceux qui croient savoir et en sont bouffis d’orgueil ! Croyez-moi, mais vous avez dû le constater vous-même, bien des rédacteurs de chroniques et autres reviews…

[review] Dune roman graphique livre 1

« Un commencement est un moment d’une délicatesse extrême, à l’équilibrage délicat » cette phrase a changé le cours de ma vie ! Je n’avais que 13 ans quand j’ouvrais pour la première fois le roman de Frank Herbert fortement motivé par la perspective de la sortie du film qui allait avoir lieu quelques mois plus tard et…

[review] Superman écrase le klan

L’avis de Dragnir Bon on ne va pas se le cacher, en ce moment c’est pas la grosse marade !Comme pour beaucoup cette période me plisse les pruneaux façon raisin de Corinthe. Pourtant, il y a bien deux ou trois trucs qui pourraient me déconstiper. D’abord, il y a le gardien de ma résidence et sa…

[review] Nous étions les ennemis

J’ai pour habitude de commencer mes chroniques par un trait d’humour à défaut d’un trait d’esprit. Mais il y a des œuvres avec lesquelles je ne peux simplement pas le faire. Des événements qui sont d’une telle tristesse et d’une telle gravité que la moindre esquisse de sourire est vouée à s’effacer sous le poids…

[review] Démonifuge

Il y a des périodes de l’Histoire durant lesquelles ce n’était pas la fête du suspensoir à glaouis en fourrure de peau de zébu ! Prenons l’Empire romain, il ne faisait pas bon être opposant au régime sinon t’avais vite fait de finir cloué sur une planche et avec trois clous seulement pour des raisons d’économie….

[review] Ratgod

Il y a des jours où on n’a pas envie de rigoler. Des jours qui ressemblent à des litanies moroses jusqu’à ce que les amateurs de rubriques nécrologiques façon Facebook te confirment que définitivement ce n’est pas un jour marrant. Il y a quelque temps, j’apprenais la disparition d’un homme qui a enchanté mon adolescence…

[review] Old Man Quill tomes 1 et 2

Une mauvaise journée, ça peut arriver à tout le monde ! On s’est tous déjà foutu le doigt de pied dans le coin de table au petit matin et là il te vient à la bouche des insultes en suédois que seul le concepteur de ladite table pourra comprendre. D’ailleurs, tu en viens à remettre en…

[review] D-Day le jour du désastre

Et si ?… Combien de personnes se sont posées un jour cette question, et si ? Et si votre belle-mère ne ressemblait pas à un phacochère bouffi répandant des effluves de gymnase ? Ne mentez pas, ça vous a déjà traversé l’esprit ! Ou plus fou encore : et si Dédé le boucher arrêtait de se curer les cavités…

[review] l’Intrépide 1900

J’ai toujours été une quiche à Mario Kart ! Sans déconner dès le premier opus j’avais l’impression d’avoir été amputé de deux phalanges à chaque doigt tellement je faisais n’imp. C’est bien simple même Jojo du Balto avec sa cirrhose du pif et son delirium pas très mince me collait des dégelées alors qu’il avait cinq…

[review] Judge Dredd : Les Liens du sang

On a tous un vieil oncle qui concasse les protubérances testiculaires. Un de ceux que rien qu’a l’évocation du nom t’as le colon qui te remonte a t’en donner mauvaise haleine. Je vous parle du vieux moisi qui parle de divorce en plein mariage ou du fait que la mariée devrait pas se marier en…

[review] Star Trek : Docteur MacCoy

Les mots ont une incroyable puissance ! Voyez par exemple, il suffit que Jean-Connard dise qu’il y a trop de ceci ou trop de cela (insérez la minorité de votre choix ici) dans les comics pour qu’invariablement j’ai envie de lui réorganiser la tronche façon steak tartare en lui balançant mes 130 kilos d’amour sur le…

[review] Walking Dead: l’étranger

Il y a des moments qu’on aimerait voir s’achever le plus rapidement possible. Quand l’anesthésie s’arrête avant la fin de la coloscopie par exemple ou encore lorsque tu refermes précipitamment la braguette de ton falzar en n’ayant pas rentré la paille dans la grange ! Et puis il y a ces plaisirs, à chaque fois renouvelés…