[review] Incursion

Ayant bien aimé les dernières aventures de Gilad dans les Chroniques du guerrier éternel, c’est avec envie que j’ai ouvert le nouveau volume surtout qu’il est désormais responsable de la personne la plus puissante de Valiant, la géomancienne.

Un résumé pour la route

Incursion_1L’histoire est d’Andy Diggle (Silent Dragon, Shadowman), le scénario est de ce dernier et d’Alex Paknadel (Doctor Who). Les dessins sont de Doug Braithwaite (Imperium, X-O Manowar). Les couleurs sont de Diego Rodriguez. Ce livre rassemble les quatre épisodes de la série Incursion publiée aux États-Unis entre février et mai 2019 par Valiant Entertainment et en France par Bliss Editions en janvier 2020.

Depuis le livre Rapture, la Terre a une nouvelle géomancienne, Taran. Cette jeune fille est l’incarnation de la vie et l’intermédiaire entre la Nature et les êtres humains mais elle a de nombreux ennemis. Gilad, soldat immortel et frère d’Archer et d’Ivar, est donc devenu le protecteur de cette très jeune fille. La menace ne vient plus du monde des morts mais des étoiles…

On en dit quoi sur Comics have the Power ?

Des pages dignes d’un roman de science-fiction ouvrent Incursion sur les images d’une famine sur une autre planète. Comme souvent, c’est une monarchie impérialiste. J’ai l’impression que cela vient d’une perception très américaine de l’exotisme politique. On retrouve le vocabulaire étrange inhérent au genre – l’infection nécromantique, un biome. Plus loin, Gilad franchit différents mondes aux noms ésotériques – la plaine aux pendus, les montagnes trématodes, la forêt pétrifiée et les champs de bataille éternels – pour rejoindre Taran dans le monde des morts. Hélas, cela ne dure qu’une page et on voudrait qu’il y reste plus. L’environnement a été détruit par l’Imperatrix Virago car elle se nourrit en convertissant les êtres vivants en énergie nécromantique et cela lui permet également de rester jeune. On voit bien la dimension écologique du récit où une personne puissante détruit la Nature pour prolonger sa vie – un peu comme les multinationales capitalistes aujourd’hui. Comme de nombreuses adolescentes, elle est devenue vegan pour respecter le vivant. J’ai été pris très vite par les questions que posent le récit : Tama demande pourquoi on tue – notamment pour manger – mais Gilad n’arrive pas à répondre malgré son expérience. Sur Terre, un événement surnaturel perturbe la géomancienne – le livre contenant le savoir de ses successeurs se met à crier et pleurer de l’encre. Le savoir disparaît avec les attaques contre la Nature. La disparation d’espèces est aussi analysée par les scientifiques comme une perte de savoir. Le début est marquant car Tama meurt à la fin du premier épisode. Sa mort signifie celle de la vie car elle est une interface entre l’humanité et la nature. Gilad doit alors aller dans le monde des morts pour récupérer l’âme de Tama.

Incursion_2

Incursion oppose deux duos contraires : Gilad et Tama représentent la vie face à la mort symbolisée par l’Imperatrix Virago et son acolyte Syntilla. Un habitant du monde des morts présente l’Imperatrix comme un parasite car, dernière de son espèce, elle est prête à tout pour survivre. Alors que Gilad se comporte inconsciemment avec Tama comme si c’était sa fille – ce que Virago a compris – Syntilla est utilisée par l’Imperatrix. C’est l’enfant qui a le pouvoir. Telle une mère abusive, elle l’a rendue folle et la fait souffrir : on la réveille en l’électrocutant. Cette victime ne peut même rien faire pour sauver Tama quand Gilad lui demande de l’aide.

Valiant étant un univers restreint, on croise souvent les mêmes personnages et j’adore cela. Dans l’épisode deux, on retrouve le Doctor Mirage dont je suis fan. Lorsque la Horde, composé des peuples soumis par l’Imperatrix attaque la terre, la défense est assurée par X-O Manowar, Armstrong et Shadowman.

J’ai aussi apprécié l’idée que la réalité est trompeuse dans l’univers des morts : un monstre rouge est en fait Amy, un ami de Tama. Gilad ayant échoué, il est contraint d’accepter l’offre du démon et sacrifie sa mort future pour retrouver la géomancienne. De retour sur Terre, il donne à la jeune fille le soin : une fleur se transformant en ver qui rentre dans le corps. Tama ayant ressuscité, la nature revient mais l’enfant a changé car elle est à deux doigts de tuer l’Imperatrix. Cette incarnation de la vie est sauvée par la mort. Le remède est-il pire que le mal ? Hélas, ensuite, le conflit se résout par un combat (trop banal) entre Doctor Mirage et Imperatrix puis entre cette dernière et Gilad. La fin ouverte sur les changements de Tama permet cependant de rendre la géomancienne plus intéressante.

Incursion fait partie d’une suite de séries limitées à venir dans l’univers Valiant. Ces changements sont liés au rachat de la compagnie par une entreprise chinoise de multimédia et donc au départ de l’ancien patron Dinesh Shamdasani et de ses assistants. Les anciens projets ont été rapidement achevés et Valiant a fait le choix de lancer des mini-séries avant l’arrivée des nouveaux projets.

Incursion_3

Bien que reconnaissant son talent, je dois confesser que je ne suis pas fan du dessinateur. Je trouve le style de Doug Braithwaite confus en raison d’un encrage fin et des couleurs ternes. Par contre, il est doué pour le découpage et le design – par exemple des extraterrestres. Comme toujours avec Bliss, les bonus en fin de livre sont soignés avec les couverture alternatives, des croquis et des pages de test sur des personnages.

Alors, convaincus ?

Incursion est lancé par un début épique qui permet de retrouver plusieurs héros de Valiant. Les thématiques actuelles sont intéressantes et l’évolution de Tama offre de belles opportunités mais le final en baston rapidement résolu est plus décevant. Cette histoire aurait mérité quelques épisodes de plus.

Thomas Savidan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s