[événement] retour sur le Monaco Anime Game International Conferences

Lorsque j’ai vu que Mike Mignola était annoncé à Monaco, je me suis dit que notre ami Loyk Loyk ne pourrait pas faire autrement que de s’y rendre. Je lui ai donc confié la mission de vous raconter sa journée, apparemment, elle fut bonne. Je lui laisse donc la plume avec plaisir.

Je viens de rentrer et j’ai vraiment besoin de vous raconter ma journée au Monaco Anime Game International Conférences,  et ce pour de multiples raisons. D’abord parce que j’ai passé un excellent moment et que Sonia m’avait demandé de vous en parler à mon retour, et vu que la journée a été bonne, je ne vais pas me faire prier. Et puis aussi parce que ce que j’imaginais qui allait arriver est bien arrivé… les jaloux, les éternels insatisfaits, les toujours mécontents, commencent déjà à dire tout le mal qu’ils pensent de cette convention et je savais que ça viendrait. Et le plus drôle dans tout ça, c’est que tout ce qui a déplu est ce qui à moi m’a permis de passer une merveilleuse journée !!

magic_4Alors oui, effectivement, nous étions à Monaco et pas dans une salle des fêtes du fin fond de nos provinces et oui effectivement le cadre est particulier. Le Grimaldi Forum se situe au bord de la mer, au beau milieu de cette principauté, qui me semble-t-il, tient sa réputation. Et on a beau dire ce qu’on veut, il faudrait être d’une mauvaise foi hallucinante pour être choqué par le faste du Grimaldi Forum : quand on vient à Monaco on sait à quoi s’attendre… Et pour le coup, faire une convention dans un bel endroit, confortable, accueillant et dans un cadre majestueux c’est vraiment agréable ! Alors oui, faut pas être allergique au marbre, aux belles moquettes et aux fauteuils confortables, mais je préfère manger mon sandwich de ma pause déjeuner face à la mer, que sur un parking ou dans le coin d’un hangar !

J’avais vraiment besoin de m’exprimer sur le sujet, mais commençons par le début !

Ça faisait plusieurs mois déjà que je préparais ma venue au MAGIC, et une de mes premières interrogations était de savoir si ça valait vraiment le coup… je me suis renseigné sur les sessions précédentes (cette année c’est la 3e édition) et aux dires de beaucoup, il aurait mieux valu que je reste chez moi à profiter de mon canapé… Finalement, les vacances scolaires étant de la partie, nous avons décidé de partir en famille et d’en profiter pour passer quelques jours sur la côte d’azur, et finir à Monaco le samedi pour la convention. Et si je vous dis ça c’est pour contextualiser mon état d’esprit en ce samedi matin. Pourquoi aller au MAGIC me diriez-vous ? C’est une bonne question ! Et la seule réponse que j’ai envie de vous donner c’est : Mike Mignola. Je suis un fan inconditionnel de cet artiste, de son univers, de son dessin, de sa façon de raconter ses histoires, des artistes dont il  s’entoure ; c’est pour moi un phare au milieu de l’océan, un génie, un monstre sacré, un maître. Et Mike se fait extrêmement rare sur le continent européen, une occasion donc que je ne voulais pas rater.

Pour reprendre mon récit (pardon j’ai tendance à m’égarer !), nous sommes arrivés en famille ce samedi matin vers 8h30 sachant que la convention commençait à 9h (important pour la suite .. !), en longeant la mer avec un magnifique lever de soleil sur la Méditerranée, qui annonçait une journée chaude (pour la saison) et ensoleillée ! Les portes se sont ouvertes à l’heure, sans grosse cohue, ce n’est pas un gros rassemblement, peut-être 2000 personnes tout au plus (je n’ai pas vérifié !). Nous passons la porte d’entrée, nous nous étions inscrits préalablement sur le site du MAGIC parce qu’une simple inscription suffit, le MAGIC est gratuit … ooohhh qu’ils sont compliqués ces Monégasques, pourquoi ne pas nous faire plumer comme dans la plupart des conventions, ça éviterait à certains de se plaindre … bref passons … dès l’entrée nous sommes dirigés vers un accueil ou quelques hôtesses bien trop jolies et bien trop habillés pour une convention (mais où sont les tee-shirts trop grands aux couleurs criardes que nous croisons habituellement …) nous remettent un joli sac en tissu, dans lequel nous trouvons le programme, un badge, l’extrait d’un manga, un coupon concours à remplir pour remporter une statuette de Cobra et le flyer de la soirée d’après festival… Encore une fois c’est beaucoup trop pour une manifestation gratuite … oh et pour enfoncer le clou, nous avons à disposition un vestiaire … gratuit… nous n’allons pas être obligés de nous trimbaler avec nos gros blousons (et ceux de nos enfants) toute la journée à ne plus savoir qu’en faire, quel dommage …

magic_1

Allez, je vais arrêter là avec mon ironie malsaine, Messieurs Dames du MAGIC, chapeau bas vous savez recevoir !

La plus grosse surprise de la journée au sujet de l’organisation, et certainement celle que j’ai le plus aimée et qui a le plus dérangé :  la cérémonie d’ouverture  était obligatoire pour tout le monde… oui, oui, obligé de rentrer dans l’amphithéâtre … vous les entendez les râleurs… si, si écoutez bien : « je fais la queue dehors depuis 1 h du matin pour pouvoir griller tout le monde pourquoi ne puis-je pas faire tout de suite  le pied de grue devant les tables de dédicaces » et bien non mon coco ! Cette fois-ci tout le monde est sur le même pied d’égalité et tout le monde a sa chance de pouvoir rencontrer son artiste sans devoir attendre après les casses couilles qui habituellement monopolisent les artistes sans se poser la question des gars qui attendent des heures derrière. La journée pour moi commençait bien (oui je suis méchant je sais !!) ! Alors effectivement, le nombre de participants permet cette étrangeté, mais, au final, j’ai trouvé ça très plaisant ; tous les invités nous ont été présentés, la planning de la journée également et je tiens à féliciter Sébastien Abdelhamid, qui était le grand orateur de la journée avec Cédric Biscay, président de Shibuya Productions (organisatrice de l’événement). Ce n’est pas chose facile que d’animer une salle et il l’a fait selon moi avec le plus grand naturel possible et dans la bonne humeur : contrat rempli !

magic_5

Et STOP, arrêt sur image on fait une pause : Il est important d’apporter quelques précisions. C’est effectivement  Shibuya Productions  qui organise l’événement, et j’ai lu les articles qui dénoncent le faste mis en place pour faire la pub de la boite de prod et les raisons mercantiles de l’existence même du MAGIC. J’ai lu les articles dénonçant la mégalomanie de Cédric Biscay, et ….. Ce n’est pas ce à quoi j’ai assisté. Cédric (je me permets de l’appeler par son prénom ici !) nous a raconté les débuts du MAGIC, c’était à la base un repas, organisé annuellement, où il recevait ses partenaires, amis et autres clients, il se trouve qu’il bosse dans le domaine de la production de jeux vidéo et dans l’animation, et ces fameux repas se faisaient donc avec la plupart des artistes que nous avons la chance de rencontrer lors de ces manifestations. Cédric a fait le choix de nous faire rencontrer son carnet d’adresse, parce que c’est un passionné, comme la plupart d’entre nous ; il a fait ce choix, d’organiser ces rencontres avec le public, d’organiser un concours de création de jeux vidéo, un concours de cosplay, cette année un concours Manga… tout ça gratuitement dans un endroit de rêve… Merci M. Biscay et heureusement que vous pouvez en tirer un retour mercantile ou « pubesque », c’est la moindre des choses.

Aller la suite sera moins agressive… il me semble..!

magic_3Une fois la cérémonie terminée, nous avons pu rejoindre les « fameux » (oohhh encore eux !) qui avaient déserté la salle avant même la fin du discours d’ouverture pour commencer les dédicaces de la journée, et pour moi c’était le grand moment tant attendu, ma première rencontre avec Mike ! Je me demande si mes enfants n’étaient pas encore plus contents que moi : « papa tu vas rencontrer Mike Mignola !! ». Là encore, rien à débourser, les dédicaces sont gratuites, limitées à deux supports par personne, mais gratuites et pas de sketch, bien dommage, mais au moins tout le monde a pu accéder aux tables de dédicaces, et sans attendre des heures son tour, même si Mignola a démarré avec un peu de retard, nous avons du attendre une demi-heure, pas beaucoup plus pour le rencontrer. Quelle joie pour moi ! Un réel rêve de gosse, j’ai pu faire dédicacer mes bouquins, il m’a demandé comment se prononçait mon prénom, j’étais à deux doigts de ne pas lui répondre tellement j’étais sur un autre monde, heureusement que l’hôtesse à côté m’a réveillé pour lui répondre ! Il a aussi eu la gentillesse de signer les badges de mes enfants et de nous accorder une photo tous ensemble… WOW ! Pas grand-chose pour le commun des mortels, mais pour moi un grand moment !

Après ça nous avons fait un tour des stands présents, là encore, tout en sobriété, par grand-chose à voir, mais nous n’avons pas eu au moins le sentiment de nous faire plumer à chaque pas …

Une pause déjeuner plus tard sous le soleil et au bord de l’eau nous avons eu droit à une nouvelle séance de dédicace, un nouveau passage devant le maître, ou devrais-je dire plusieurs passages ; en effet bien moins de monde qu’en matinée, nous avons donc pu en profiter pour faire dédicacer tous les bouquins que j’avais eu du mal à sélectionner une semaine auparavant ; et pour tout vous dire, je ne pensais même pas avoir l’occasion de le croiser, avoir une signature aurait déjà été beaucoup, autant vous dire que je suis aux anges !

La suite de la journée s’est passée bien installés dans l’auditorium, où nous avons pu assister à la finale du concours de cosplay, le niveau était impressionnant Hellboy était parmi les finalistes mais n’a pas gagné !!

Cédric Biscay nous a parlé des différents projets de Shibuya Productions, ça va envoyer du lourd !! Pour les connaisseurs, la sortie de shennue 3 (Shibuya finance mais c’est l’équipe originelle qui est à la manœuvre), une nouvelle série Astroboy qui verra le jour en 2018 ET une nouvelle série Cobra (ah ah ah !!! miam !!) dont l’écriture est achevée ! Je vous disais que Cédric Biscay était un passionné, cet échange était révélateur, Mr Biscay va nous permettre de revoir Cobra dans l’arène (sans jeu de mot !!).

magic_2Deux autres grands moments en cet après-midi ; pour commencer une séance Live Drawing de Mike Mignola ; nous avons pu assister à une séance de dessin sur grand écran, si ça ce n’est pas un bon gros bonus alors que je pensais ne pas avoir l’occasion de le voir !! Et pour finir, un échange entre Mike Mignola et Karen Green sur le parcours de Mike. En soi, une super conférence, Karen à la hauteur de sa réputation, pointue dans ses interventions et extrêmement agréable et sympathique (elle rit toutes les 2 minutes !) une grande dame à n’en pas douter ! Un seul regret, pas de traducteur… les petits n’ont rien compris, moi un peu plus mais sans pouvoir vous en faire un réel compte rendu, j’attends les vidéos avec impatience pour me faire une cession de rattrapage !

Avec tout ça, je ne vous ai pas parlé des autres invités, mais je vous avoue (et vous l’avez bien compris je crois !!) que mon intérêt n’était pas là, même si certains d’entre vous auraient peut-être préféré passer la journée à suivre Tetsuya Nomura, Michel Ancel ou Orelsan pour ne citer qu’eux ! (tiens au passage, je ne comprenais pas pourquoi Orelsan était présent, j’ai saisi sa légitimité quand j’ai su qu’il avait fait du doublage pour la série animée One Punch Man… Ben non moi j’en savais rien !!).

Au final, j’ai réellement passé une excellente journée, mais je comprends celle et ceux qui pourraient me dire que faire le déplacement pour un seul artiste (comics) c’est difficilement envisageable (Frank Miller avait décommandé sa venue quelques jours avant), mais bordel, Mike Mignola était là ! Pour être encore très honnête et arrêter deux secondes ma mauvaise foi et faire mon mea-culpa, il est vrai qu’il ne s’agit pas là d’une convention comme les autres, je dirais plutôt une convention d’entreprise ouverte au public, mais en même temps, l’originalité c’est pas plus mal ! L’accueil était parfait, les lieux étaient fantastiques, parfait pour finir un petit séjour en famille. J’attends avec impatience la liste des invités de la prochaine session !

Loyk Loyk

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Merci beaucoup pour ce compte rendu, qui est bien nécessaire selon moi quand on lit les rageux qui s’étendent sur une pléthore de pages, blogs, commentaires Facebook et j’en passe – ils ont beaucoup trop de temps libre ces gens là !
    Je suis allée faire un tour cette année pour la première fois, et certes la convention ne correspondait pas à ce que je m’attendais et ce à quoi je suis habituée (stands, animations, bruits en pagaille) mais jamais je ne me permettrai de dire que c’était un échec ou nul ou quoi que ce soit du genre. Je suis venue en touriste (littéralement), pas pour avoir des signatures puisque je ne connais pas (encore ?) le travail de Mike Mignola et que du coup, je n’étais pas particulièrement tentée par un achat compulsif et la file d’attente… mais je suis capable de reconnaître à quel point ça devait être plaisant pour les fans, de Mike Mignola ou des autres personnalités présentes, de rencontrer leur star ! Tout ça gratuitement ? Dans un lieu agréable, bien chauffé et confortable ? Quelle hérésie.
    J’ai passé une excellente journée, dans une très bonne ambiance, le live drawing était magnifique, j’ai dû partir avant la conférence de Karen Green et Mike Mignola pour cause de train, mais je suis impatiente de voir les captations vidéos !

    PS : Bonne estimation avec le 2 000, la MAGIC a confirmé 3 000 alors qu’ils avaient bloqué au départ les inscriptions à 2 000 🙂 Quels escrocs, faire rentrer 1 000 personnes supplémentaires gratuitement ! (oui, le comportement de certains me rend aussi particulièrement sarcastique)

    Aimé par 1 personne

  2. Sonia Smith dit :

    Merci pour ton retour qui confirme donc celui de Loïc, tout dépend en fait dans quel état d’esprit on vient ou ce qu’on cherche. On peut passer soit un très bon moment, soit un moment banal, soit un moment cauchemardesque…c’est assez drôle d’ailleurs de voir comment deux personnes peuvent vivre très différemment un même événement. En tous les cas, faire venir Mike Mignola, c’est plutôt chouette pour les amateurs de comics et c’est déjà ça 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Dieter von D dit :

    Voilà un article réaliste et positif, comme vous j’ai passé une belle journée. A l’année prochaine !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s